AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Elryk Nefereth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elryk Nefereth
Néophyte
avatar

Age du personnage : 27
Ancienneté : 16
Messages : 11
Date d'inscription : 13/09/2011

MessageSujet: Elryk Nefereth   Mer 14 Sep - 12:05

Général.


Prénom : Elryk
Nom : Nefereth
Pseudonyme : Ozymandias
Âge : 27 ans.

Description physique.


Elryk est Égyptien, descendant directement des dernières lignées Pharaoniques. Et ça se voit. Grand, élancé, le teint bronzé, les muscles saillants. Son visage reflète une autorité naturelle et un charisme inné. Le front haut, les arcades sourcilières saillantes, le menton carré, des yeux en amande bleus comme les eaux les plus pures du Nil, les lèvres fines et les oreilles délicatement ourlées. Ses cheveux sont longs et légèrement ondulés, de couleur d'ébène. Fidèles aux préceptes de ses ancêtres, Elryk passe le plus claire de son temps ne portant qu'un simple pagne en lin plissé, et plusieurs bracelets de cuivre et d'or autours des biceps. Il prends également beaucoup de soin de son corps, usant d’onguents qu'il fabrique lui même selon des recettes ancestrales, et ne se déplace jamais sans avoir souligné son regard d'un trait de kohol. Ceci étant, Elryk possède une vaste garde robe beaucoup plus classique pour ne pas passer pour un illuminé en publique.

Description morale.


Elryk est un homme distant, froid, méthodique, et calculateur. Cela fait bientôt vingt ans qu'il pratique une activité qui ne tolère pas la moindre erreur. Alors il est du genre à planifier sa vie au micromètre. Doté d'une capacité d'analyse immédiate, il est capable de réagir à n'importe quelle situation quasi instantanément. Solitaire par nature, il n'a jamais connu ses parents, et ne possède pas le moindre ami. Il n'en a pas besoin d'ailleurs. Profondément marqué par l'histoire et par l'héritage de ses ancêtres, Elryk suis les enseignements des anciens Pharaons. Mais il est un véritable paradoxe ambulant. Il respecte la loi de Mâat, la frêle déesse de la rectitude, mais transgresse ses enseignements à chaque fois qu'il va travailler. D'abord perturbé par cette ambigüité, il a finit par s'y adapter, et même à s'en accommoder.

Défauts.


- Égocentrique.
- Confiance en soi exacerbée.
- Traître.
- Inhumain.

Histoire.


Chapitre 1 : Enfance


Elryk n'a jamais connu ses parents. Le lendemain de sa naissance, il fut déposé sur les marches d'un orphelinat de Louxor. Il fut pris en charge par l'établissement et passa les premières années de sa vie sans aucune anicroche notable. A l'age de cinq ans, plusieurs hommes vêtus étrangement de longues étoffes noires se rendirent à l'orphelinat. Les membres du personnel semblaient les redouter et les respecter. Ils prirent avec eux une dizaines de jeunes garçons, dont le jeune Elryk. Ils furent conduit dans un endroit où aucun Égyptien, même malgré les siècles, ne mettaient les pieds. La citée maudite de Tell el-Armana, capitale du Pharaon hérétique Aménophis IV. Là, il découvrit un secret que nul homme ne connaissait en dehors de ces lieux. Il existait dans le désert une confrérie aussi vieille que redoutable. Une confrérie d'assassins fondée il y a des milliers d'années par Ménès, le premier des Pharaons. Alors même qu'il venait à peine d'entrer dans la vie, Elryk recevait pour mission de l'ôter. Il fut instruit dans toute la sagesse des anciens. Mais son éducation de lettré fut accompagné par un entrainement intensif dans l'art de tuer. La vie dans la confrérie était brutale, sans pitié, les faibles étaient éliminés sans la moindre compassion. Seule l'excellence comptait, car les enfants ici étaient formés pour devenir les meilleurs tueurs foulant la terre. L'amitié entre les jeunes membres n'étaient qu'une façade cachant des rivalités exacerbées. Car tous savaient que parmi les dix enfants choisis ce jour la par les maîtres, seul un demeurerait en vie et deviendrait membre a part entière de la confrérie. Lorsqu'ils furent arrivé à l'age de douze ans, seuls quatre étaient encore en vie sur les dix choisis au départ. Les anciens décidèrent que le moment était venu de n'en garder qu'un, et de parfaire son entrainement pour sublimer en lui l'art de l'assassinat. Ils organisèrent alors un jeu macabre et mortel. Les quatre enfants furent lâchés dans les rues du Caire. Chacun avait l'un de ses camarades pour cible, et était lui même la cible d'un autre. Le jeu durerait jusqu’à ce qu'il n'en reste qu'un seul en vie. Malgré ses années d'entraînement, Elryk n'avais encore jamais tué qui que ce soit. Son enfance mourut en même temps que sa cible. Lorsque sa lame s’enfonçait entre les omoplates de son camarade, il ne ressentit pas la moindre émotion. Le souffle court, il entendit un bruit de pas feutré derrière lui et sentit la morsure glacée de l'acier lui pénétrer l'épaule. Serrant les dents, il se retourna et, d'un geste vif, profita du fait que son adversaire pensait avoir réussi son coup pour lui trancher la gorge. Il eut le visage éclaboussé de sang chaud et visqueux qui ne le fit même pas frémir tandis que pour être sur de lui, il donnait un second coup à la précision redoutable qui perforait le poumon gauche de son agresseur.

Chapitre 2 : Adolescence


Âgé seulement de seize ans, Elryk avait déjà connu plus de mort que la plupart des hommes n'en connaissaient dans leur vie entière. Quand il était revenu de l'épreuve, quatre ans plus tôt, un précepteur lui fut attribué. Cet homme lui enseignerais l'art des assassins, ferait de lui une ombre meurtrière aussi redoutable que la faucheuse elle même. La première chose que l'ont fit subir à Elryk fut de lui creuser une molaire sans l'endormir. Il devait endurer la douleur sans sourciller. Il sentait son cerveau cogner contre les parois de son crane mais resta stoïque comme une statue de pierre. Une fois sa dent soignée, on y glissa une petite fiole remplie d'un poison mortel. Un assassin n'avait pas droit à l’échec. Si la mission tournait mal, il devait lui même mettre fin à sa vie. La capture n'était pas une option. Il apprit à domestiquer les ombres, à apprivoiser l'obscurité, voir sans être vu, et à se déplacer si vite qu'il semblait être un fantôme. Son savoir et sa science abordèrent le sujet des toxines. Il apprit à les fabriquer, à les reconnaître, à les utiliser. Durant des années, on lui injecta des doses de poisons afin de peu à peu l'immuniser a la plupart des substances mortelles. Les poisons étaient une seconde nature chez les assassins. Il apprit également à manier des dizaines d'armes différentes. De la simple sarbacane au dagues acérées. De l'épée au fléau d'armes. Une seule règle, jamais d'armes à feu. La tradition devait être respectée. Bientôt il obtint son premier vrai contrat qu'il remplit avec une efficacité qui força le respect de ses ainés, et la jalousie de ses pairs. Arborer son premier tatouage fut une fierté qu'il ne chercha même pas à dissimuler. Il était désormais membre à part entière de la confrérie, mais demeurait dans le giron de son mentor, car son apprentissage était loin d'être terminé. Les années se succédèrent, et il enchaina les entrainements entrecoupés de contrats. Le métier payait plutôt bien. Très vite, il amassa une petite fortune très douillette qui lui permit de devenir totalement indépendant sur le plan financier. Le moment de l'ultime épreuve devant le faire passer définitivement à l'age adulte approchait. Loin d'être serein, Elryk redoutait ce moment. Il avait su depuis le début qu'il devrait en passer par là. Entre le maître et l'apprenti, un seul avait le droit de survivre. Que l'un tue l'autre, tel était la fin de l'apprentissage. Au terme d'un combat acharné, alors qu'il sentait la chaire de son maître céder sous le fil de son épée, ce n'était pas seulement un père qu'il tuait, c'était également les derniers vestiges de son humanité.

Chapitre 3 : Âge adulte

Le soleil était en train de se lever. Signe quotidien de la victoire de la lumière sur les ténèbres. Elryk, vêtu d'un simple pagne, était agenouillé devant un petit autel qu'il avait aménagé dans son appartement, autel dédié à la déesse Mâat. Il célébrait les rites du matin, rendant hommage à la frêle divinité de la règle. Il y avait quelques années qu'il avait quitté les locaux de la confrérie. Il en était ainsi des assassins qui avaient atteint l'age adulte. De temps à autre, il recevait un ordre de mission, et son compte en banque était généreusement garni d'un versement à sept zéros. Parfois il recevait un contrat personnel, qui ne passait pas par le biais de la confrérie. Il était même déjà arrivé que certaines organisations gouvernementales fassent appel à ses services, dans la plus grande discrétion. C'était un contrat privé qu'il avait reçu la veille. Une enveloppe sans timbres, portant un sceau de cire rouge frappé d'un blason représentant une croix de vie, déposée dans une boite au lettres anonyme, quelque part dans la ville. Quatre intermédiaire s'étaient relayés pour acheminer l'enveloppe de la boite aux lettre jusqu'à Elryk. Il avait pris connaissance du dossier, enregistré les informations concernant la victime, et vérifié que son compte avait bien été approvisionné de la moitié de la somme convenue. Il recevrait le solde une fois le contrat rempli. La veille, il avait préparé ses affaires pour mener à bien sa mission. Le contrat serait exécute sur une île qui lui était jusqu'à maintenant inconnue. Bright Falls. Si il devait y avoir un endroit le plus éloigné de tout, nul doute que ce serait cette île. Elryk avait tout planifié. Il avait affrété un avion privé. Il survolerais l'île au cœur de la nuit, et sauterais en parachute pour qu'il n'y ait pas la moindre trace de son arrivée. Il passa la journée à vérifier les derniers détails de la mission. Si tout se passerais bien, avant la fin de la nuit, il aurait exécuté sa cible, et aurait rejoint le large à la nage où l'attendrait un hydravion qui le conduirait à nouveau sur le continent. L'heure du départ approchait. Il enfila sa tenue de travail, y camoufla une pléthore d'armes et de fioles puis rejoint son avion où il embarqua. La nuit allait être longue...

Spécificités.


Conformément à la règle en vigueur dans la confrérie, Elryk porte un tatouage en forme de bracelet autours du bras pour chacun de ses contrats exécuté avec succès. Il porte en porte actuellement dix sept.

Conclusions.


Avatar : Jake Gyllenhaal. (En cours de fabrication par ma délicieuse femme)
Sources d'inspirations :

- Vampire la mascarade, clan Assamite.
- Jeu "Assassin's Creed".
- Un de mes précédents personnages de jeu de rôles.
- L’œuvre de Christian Jaques pour le coté Égypte.
- Mes connaissances personnel sur les confréries d'Assassins à travers l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loxery
¤ Fondatrice // Petite fille turbulente ¤
avatar

Age du personnage : 995
Ancienneté : 340
Messages : 223
Date d'inscription : 24/04/2011

MessageSujet: Re: Elryk Nefereth   Mer 14 Sep - 12:11

BIENVENUE


Avant de commencer, sache que nous les Seven's te souhaitons la bienvenue dans notre humble château.
Ta fiche étant finie, je viens voir s'il y a des modifications à apporter !
Votre Fiche a été validée
Bravo !

Ceci étant fait, voici comment vont se dérouler les opérations.

Tout d'abords un Seven va venir te prendre en charge, ça ne sera pas forcement celui qui t'auras validé (donc moi). Il ouvrira un topic dans la pièce aléatoire la pièce aléatoire car c'est ici que commencera réellement l'aventure pour toi.

En attendant cela, n'hésite pas à profiter de la section "Vous et votre personnage" où tu pourra mieux faire connaissance avec toi et les autres joueurs. Au fur et à mesure de tes rencontres, n'oublie pas de remplir le
carnet de bord de ton personnage, ainsi toi et les autres pourrez suivre ton cheminement dans Sweet Lunacy.
De même, si tu souhaite tisser une relation avec un autre joueur, la demande se fait dans la partie "vos relations". Il te faudra alors établir une fiche dans le topic avec ton nom, le nom de tes amis/ennemis/conjoint et la nature de cette relation.
N'oublie pas non plus de remplir ton profil et ta signature avec les informations fournies dans le règlement

Une fois cela fait, tu peux désormais entièrement profiter du forum et bien entendu de sa partie Flood afin de mieux connaître tes camarades !

Puisse tu survivre assez longtemps pour voir le soleil se lever Invité ...


_________________
Santé : 100/100 Mental : **/100

Armes :
- martinet
- couteau en obsidienne

Objets :
- Trousseau de clef
- Peluche miteuse
- Potion (infini)

Carnet de Bord
Bio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meryl Spox
Goûle
avatar

Age du personnage : 29
Ancienneté : 47
Messages : 39
Date d'inscription : 12/05/2011

MessageSujet: Re: Elryk Nefereth   Mer 14 Sep - 12:31

Étrange personnage que voilà ! ça sera surement très intéressant :) bienvenue à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shenzi
¤ Fondatrice // Beautée imbue d'elle même ¤
avatar

Ancienneté : 114
Messages : 73
Date d'inscription : 25/04/2011

MessageSujet: Re: Elryk Nefereth   Mer 14 Sep - 14:40

Bienvenue à toi Elryk rendez vous dans une pièce aléatoire ... je m'occupe de toi.

_________________
Santé : 100/100 Mental : **/100
État : R.A.S

Inventaire
Armes :
- Rouge à lèvres empoisonné
- Grandes aiguilles
- Contrôle des plantes

Objets :
- Trousseau de clef
- Masque Maudit
- Potion (infini)

Bio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elryk Nefereth   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elryk Nefereth
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Lunacy :: Vous arrivez ... :: * le Registre des Âmes :: ~ Âmes Validées-
Sauter vers: