AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Butch Danson (Chapitre I)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Hyde Seven
¤ Cuisinière Hystérique ¤
avatar

Age du personnage : 1018
Ancienneté : 18
Messages : 9
Date d'inscription : 20/05/2011

MessageSujet: Butch Danson (Chapitre I)   Mer 7 Sep - 12:46

Âme Errante : Butch Danson

Position : Allongé dans un cercueil de verre transparent.

Alentours : La pièce dans laquelle vous vous trouvez est pour le moins... étrange.
Il s'agit d'un dôme assez large et très haut d'une blancheur immaculée. D'innombrables miroirs tapissent les murs de carrelages d'un blanc étourdissant de telle sorte que partout où vous tournez la tête, vous ne pouvez voir que votre reflet. Pour couronnez le tout, une lumière d'origine indéterminée fait étinceler la pièce, elle est si vive qu'il est difficile d'ouvrir les yeux et de discerner quelque chose.
La pièce est inondée, il y a environ cinq centimètres d'eau sur toute la surface. Elle est si limpide qu'on voit distinctement le sol, en carrelage blanc lui aussi, devenu très glissant et réfléchissant. Quelques chrysanthèmes flottent dans l'eau.
Le seul "meuble" trônant au centre pièce est le cercueil en verre dans lequel vous êtes allongé.
Il n'y a aucune sortie visible.

Objets : Une pièce en argent perdue dans la blancheur du sol + le bandeau que vous portez habituellement.

Autres : De petits éclats de verre sont disposés dans la pièce, quasi invisible à cause de la lumière.
Certains miroirs sont encastrés dans le mur et d'autres non, seulement fixé solidement.

Bonne chance.

_________________
Santé : 100/100 Mental : **/100

État : Nada

Inventaire :

Armes :
~ Long et énorme couteau de boucher
~ Maîtrise parfaite des arts culinaires et des poisons.

Objets :
~ 2 fioles d'épices (Cannelle et Poivre)
~ Potion (infini)
~ Trousseau de clef
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Butch Danson
Goûle
avatar

Age du personnage : 30 ans
Ancienneté : 26
Messages : 26
Date d'inscription : 04/09/2011

MessageSujet: Re: Butch Danson (Chapitre I)   Mer 7 Sep - 18:34

Il fait noir et chaud ...
Non, il fait sombre et moite ...

Butch ouvre doucement les yeux. Sa tête le lance. Il a l'impression qu'un semi-remorque vient de traverser son cerveau de droite à gauche, de haut en bas et qu'il a fait demi-tour pour bien tout écraser. Des petits points blancs pulsent devant ses yeux, serais-ce une commotion cérébrale ? Non. Non ce n'est pas ça, il a déjà eut une commotion cérébrale aprés une baston et ça ne ressemblait sûrement pas à ça. C'était comme si un cortège de semi-remorques s'occupaient de son cas. Là c'était de la piquette à côté.

Les points blancs n'en finissaient pas de danser. Cela l'irritait. Il voulut porter la main à ses yeux pour les frotter mais celle ci se cogna contre quelque chose. Un bruit léger et fragile. Voilà pourquoi la lumière était étrange en dehors de son trouble visuel. D'une main calme, il tata autour de lui. Son corps remua doucement, frottant contre un tissu doux et confortable. Il était nu. Pas besoin de baisser les yeux, cela se sentait. Nu, enfermé dans quelque chose et couché sur une sorte de matelas. Absolument pas sa cellule de toute évidence.

En aveugle il continua de tâter le couvercle. Rien, mais c'était frais et saturé de condensation. Ca ne pouvait être du bois, ni du métal, ni un quelconque autre constituant. C'était du verre. De toute évidence vu la configuration il était entre quatre planches. Cela lui tira un sourire ironique. Qui aurait cru qu'on l'enterrerait lui, O'Tolo, la terreur des gangs. Mais s'il était vivant, c'était qu'il pouvait se sortir de là. Nul ne retenait O'Tolo impunément.
Un petit coup sec et la glace se brisa, éraflant son corps et son visage avec les débris de verres. Mais pas d'inquiétude. C'était superficiel, cette vitre était destinée à le retenir, pas à le blesser.

A nouveau libre.

Il s’assoit dans ce qui est effectivement un cercueil. Les gars qui l'ont coffré ici n'ont peut-être pas du remarquer qu'il était un mec. Parce que les cercueil en verre, c'est des trucs de meufs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyde Seven
¤ Cuisinière Hystérique ¤
avatar

Age du personnage : 1018
Ancienneté : 18
Messages : 9
Date d'inscription : 20/05/2011

MessageSujet: Re: Butch Danson (Chapitre I)   Jeu 8 Sep - 15:25


C'est avec facilité que vous vous extirpez de votre prison de verre, un simple coup aura réussi à vous délivrez et à gagner votre liberté. Enfin, c'est ce que vous croyez.

Assis dans ce cercueil, vous commencez, au fur et à mesure que vos yeux s'habituent à la lumière, à apercevoir le décors pour le moins éclatant qui vous entoure, seulement... Aucune porte visible, aucune fenêtre...

Vous vous sentez observer... Au prix d'un grand effort visuel, vous apercevez une image : c'est seulement votre reflet qui vous regarde inlassablement, renvoyant l'image d'un homme complètement seul dans une pièce blanche. Sans aucun repère. Sans rien.

La lumière est presque surnaturelle, divine, tant elle est éclatante, aussi éclatante que mille soleils pourtant, elle n'apporte aucune chaleur. D'ailleurs, maintenant que vous êtes sortit du cercueil et de votre torpeur, vous pouvez vous rendre compte qu'il fait froid, voir même très froid.
Alors que vous vous demandez comment vous avez pu en arriver à là, vous pouvez percevoir, un très léger rire, cristallin. Il ne se répète que deux fois.
Enfin, peu-être avez vous rêvez ?

_________________
Santé : 100/100 Mental : **/100

État : Nada

Inventaire :

Armes :
~ Long et énorme couteau de boucher
~ Maîtrise parfaite des arts culinaires et des poisons.

Objets :
~ 2 fioles d'épices (Cannelle et Poivre)
~ Potion (infini)
~ Trousseau de clef
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Butch Danson
Goûle
avatar

Age du personnage : 30 ans
Ancienneté : 26
Messages : 26
Date d'inscription : 04/09/2011

MessageSujet: Re: Butch Danson (Chapitre I)   Jeu 8 Sep - 20:41

Il ne voyait rien de bien précis. La lumière diffuse lui picotait le fond de la rétine et les petits points blancs continuaient leur danse, infatigable. Avant de plus se couper, il dégagea un petit espace entre les tessons de verre et pu passer ses jambes par dessus le rebords. La sensation ne passait pas, il devait se relever et faire quelques pas. cela passerait et il irait mieux.

Ses pieds touchèrent quelque chose d'humide et il réussit à discerner des ondes se rependre autour de lui. Il venait de toucher de l'eau, une surface qui de toute évidence ressemblait plus à un mini lac qu'à une petite flaque. C'était tiède de prime abords. Mais un peu désagréable. Il n'avait jamais aimé l'eau qui s'immisçait partout. L'eau et le sable même combat.

Enfin ses yeux s'habituent et les points blancs refluent. Il peut enfin voir. Et ce qu'il voit ne lui plait pas. C'est blanc, grand, arrondi, pleins de verre. C'est moche.

Un frisson s'arrache de ses avant bras. La nudité n'est jamais copine avec la bonne régulation du corps. Il va falloir qu'il se trouve de quoi se fringuer. Non pas qu'il soit pudique, ça il s'en moque complètement. Mais il n'aime pas avoir le paquet à l'air. Question de principe.

En un coup d'oeil il peut voir que les murs sont aussi lisse que le cul d'une nonne. Pas de fenêtre, pas d'interstice, rien à quoi s'accrocher ou même de quoi balancer. Rien que soi et son reflet en face. Assez horripilant.

Jusqu'à ce qu'il entende le rire. Une fois. Deux. Puis plus rien. Hum, peut-être l'a t-il imaginé.

Avec précaution il s'avance dans la pièce, écartant des fleur du pieds, faisant glisser ses pieds sur le sol plutôt que les soulever. Une fois il s'était retrouvé dans une situation plus ou moins similaire. Et il s'en était sorti. Aujourd'hui encore il sortirai. Ce n'était qu'une histoire de temps ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyde Seven
¤ Cuisinière Hystérique ¤
avatar

Age du personnage : 1018
Ancienneté : 18
Messages : 9
Date d'inscription : 20/05/2011

MessageSujet: Re: Butch Danson (Chapitre I)   Ven 9 Sep - 15:31


La lumière ne faiblit pas lorsque vous êtes sorti de votre cercueil, elle ne faiblit pas non plus lorsque votre pied a touché l'eau en créant de multiples ondes sur sa surface aussi lisse que le verre. La lumière n'a pas faiblit, non, elle s'est renforcée, doucement, lentement.

Comme le froid qui s’insinue perfidement au plus profond de vos os. Vous ne pouvez réprimer un frisson alors que tout doucement, l'eau commence à geler. A terme, si la température continue de chuter, cela pourrait devenir dangereux.

Alors que vous vous demandez comment sortir de ce mauvais pas, la lumière devient éblouissante. Elle vous aveugle complètement, vous déstabilisant. Tout est devenu blanc. Au même moment un cri déchirant s'élève, transperçant vos tympans. Un cri de douleur. Un cri de mort. Il raisonne dans la pièce, s'amplifiant sans cesse. Un hurlement de désespoir, presque inhumain.

Puis, tout s’arrête. La lumière baisse à un niveau qui reste tolérable malgré le fait que vos yeux ne se seront pas remis avant quelques minutes. Les derniers échos s'estompent de nouveau, un silence glacial s'installe dans le dôme.

De nouveau, un rire cristallin retentit, ne raisonnant qu'une fois. Il vous semble que cela vient de votre droite mais rien n'est sûr.

Au bout de quelques minutes passées en aveugle, vous pourrez apercevoir une odeur discrète... Une flagrance de... De cendre ?!? Mais... D'où peut-elle venir ?

Maintenant, quels seront vos choix ?

_________________
Santé : 100/100 Mental : **/100

État : Nada

Inventaire :

Armes :
~ Long et énorme couteau de boucher
~ Maîtrise parfaite des arts culinaires et des poisons.

Objets :
~ 2 fioles d'épices (Cannelle et Poivre)
~ Potion (infini)
~ Trousseau de clef
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Butch Danson
Goûle
avatar

Age du personnage : 30 ans
Ancienneté : 26
Messages : 26
Date d'inscription : 04/09/2011

MessageSujet: Re: Butch Danson (Chapitre I)   Sam 10 Sep - 9:07

Son petit tour d'exploration ne donne rien. Il n'a rien vu de probant et en plus ses yeux bien que peu délicats commencent à ressentir la lumière comme une agression. Tout est trop blanc et trop lumineux. Il se doute que ce n'était pas comme ça il y a cinq minute. Mais essayer de saisir le moment ou la lumière s'intensifie revient à la même chose que saisir le moment ou une fleur s'ouvre. On le sait, on voit que quelque chose change mais on n'a jamais LE bon moment. De plus les frisson de son corps augmentent. Il fait froid et l'eau engourdi ses pieds.

Alors il fait demi tour et reviens au centre de la pièce, grimpe sur son cercueil et laisse passer quelques minutes pour réfléchir.

Une idée lui vient. Se saisissant d'un bout de verre un peu plus grand et plus pointus, il déchire le tissu qui recouvrait le matelas. Il n'est pas expert et fait un peu de carnage. Mais au final il arrive à sortir assez de tissu pour pouvoir se faire un mini châle pour épaule ou bien une petite jupette pour cacher son intimité. Pour le moment il l'enroule autour de ses pieds qui se glacent pour les réchauffer quelque peu. pour le reste de son corps, il se rallonge quelque peu pour que la mousse évite au moins au froid ambiant d'investir une partie de son corps.

Il en est encore à se demander quoi faire que la lumière atteint un niveau intenable, il doit se cacher les yeux dans son bras pour ne pas finir aveugler. Mais même comme ça la lumière insidieuse lui détruit la vision. Un cri s'élève, long, plaintif et déchirant. Il connait se genre de bruits pour l'avoir déjà provoqué chez quelqu'un. Cette personne passe un mauvais quart d'heure. Elle ne s'en sortira peut-être pas indemne. Serai-ce le présage de ce qu'on attends de lui ? Qui crie et chouine comme une gonzesse ? Ça lui arracherai presque un éclat de rire. Beaucoup s'y sont lancé avant. Personne encore n'a pu extorquer de lui un miaulement pareil.

Et le silence revient. Lourd et blanc. Froid et lugubre. La lumière devient tolérable, il peut ôter son bras et "voir" à nouveau. Mais tout est recouvert d'un voile de blancheur immaculée. Floutant sa vision et sa perception des choses. Son odorat lui perçoit une odeur étrange. De la cendre. Il semblerait que les choses se corsent. Un rapide calcul lui fait comprendre que, au vu de la perfection lisse du dôme, cette odeur ne peut venir que d'un seul endroit. Et cet endroit sera sa porte de sortie.

A tâtons, il attrape les bords du cercueil et le renverse, l'envoyant balader à deux pas de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyde Seven
¤ Cuisinière Hystérique ¤
avatar

Age du personnage : 1018
Ancienneté : 18
Messages : 9
Date d'inscription : 20/05/2011

MessageSujet: Re: Butch Danson (Chapitre I)   Dim 11 Sep - 9:13


Le cercueil se brise dans un fracas de verres, troublant l'eau. L’écho se propage quelques secondes. Puis, de nouveau, le silence se fait maître.

Vos yeux se sont remis de votre mésaventures, sur le sol, à l'ancien emplacement du cercueil, vous apercevez un éclat argenté. Avec un minimum d'effort, en faisant barrière à la lumière, vous pourrez apercevoir un mot incrusté dans le carreau :

"Coupable"

Vous frissonnez de nouveau, votre faible protection de tissus ne peut presque rien contre le froid qui ne cesse de grandir, déjà, sur les murs et à la surface, l'eau est devenue glace. Votre temps est compté.

A cet instant précis, un nouvel éclat de rire résonne à votre droite. Non, ce n'est plus un éclat mais un véritable fou rire qui résonne dans tout le dôme. De pur et cristallin, il est devenu malsain et froid. Mais où est ce que vous vous êtes échoué ?

Vous pouvez-vous diriger dans cette direction et ainsi, remarquer le liquide noirâtre qui s'écoule de l'un des miroirs ou vous dirigez à l'opposer pour suivre l'odeur de cendre qui vient elle aussi, de l'un des miroirs.

A vous de choisir.

_________________
Santé : 100/100 Mental : **/100

État : Nada

Inventaire :

Armes :
~ Long et énorme couteau de boucher
~ Maîtrise parfaite des arts culinaires et des poisons.

Objets :
~ 2 fioles d'épices (Cannelle et Poivre)
~ Potion (infini)
~ Trousseau de clef
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Butch Danson
Goûle
avatar

Age du personnage : 30 ans
Ancienneté : 26
Messages : 26
Date d'inscription : 04/09/2011

MessageSujet: Re: Butch Danson (Chapitre I)   Dim 11 Sep - 13:29

Le bruit du verre qui se brise empli l'air et résonne cruellement aux oreilles de Butch. Il se dit qu'il n'aurait peut-être pas du le faire, en plus d'être à moitié aveugle, il sera momentanément sourd. Le silence qui revient est plus lourd. Tellement épais qu'il le sent sur sa langue et crois être réellement devenu sourd. Mais non, un petit sifflement vient ensuite percer ses tympans. des acouphènes.

En plus de ses sens qui foirent, ses pieds deviennent de plus en plus gelés et de la glace se forme sur l'eau. Il voit les fleurs se figer dans une pose gracieuse et obscène, toutes pétales ouvertes, à jamais figées.

Ses yeux sont attirés vers l'endroit où se trouvait le cercueil. Ses yeux qui se sont habitués à nouveau voient que l'un des carrelages n'est pas comme les autres. En se penchant un peu, il voit un mot gravé dessus : "coupable". Sa bouche se plisse. De toute évidence il est au cœur d'une farce. Une mauvaise farce. Ils avaient du le droguer à la prison, droguer sa bouffe ou la flotte pour le transférer ici. Ici au cœur d'une vaste fumisterie. Donc, s'il était dans la prison, ces vitres devaient être des vitres sans teint. On devait donc l'observer. Et se jouer de lui. Une espèce de parc d'attraction pour matons tordus.

Derrière le froids il y avait donc aussi les gardiens. Et ..... derrière ce rire macabre aussi. Il ne présageait rien de bon mais en même temps était "trop" pour qu'il soit réel. Une machine. Il y avait la machine à rire quelque part. Alors s'il voulait sortir, mieux valait jouer leur jeu débile. Puis après tous les tuer.

Oui, il allait faire ça.
Et donc il prit sur la droite, en direction du rire et du truc noirâtre qui s'écoule d'un des miroirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James S.
¤ Majordome ¤
avatar

Ancienneté : 140
Messages : 128
Date d'inscription : 27/04/2011

MessageSujet: Re: Butch Danson (Chapitre I)   Lun 21 Nov - 9:25


Vos pieds s'engourdissent de plus en plus, au point que bientôt vous ne les sentirez plus. Le froid devient désagréable, piquant et pénétrant. Votre instinct de survie se réveille et vous presse de trouver un moyen de sortir rapidement.

Vous atteignez le miroir dont provenait le ricanement. Ce dernier ne se fait plus entendre mais a laissé place à des chuchotements dont l’origine semble provenir de l'autre côté. Vous distinguez également que l'écoulement noirâtre suinte d'une fissure dans le miroir.

Qu'allez vous faire à présent ?

(note : Hyde est actuellement indisponible. Je tiens à m'excuser d'avance si la tournure des événements changent quant aux idées d'origine.)
Vous pouvez continuer ce RP principal indépendamment du jeu lancé par Loxery.
Bon jeu.

_________________
Santé : 100/100 Mental : **/100

Armes :
- Coupe-papier
- Contrôle de la maison

Objets :
- Passe-partout
- Briquet
- Potion (infini)

Carnet de bord


Dernière édition par James S. le Dim 27 Nov - 14:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Butch Danson
Goûle
avatar

Age du personnage : 30 ans
Ancienneté : 26
Messages : 26
Date d'inscription : 04/09/2011

MessageSujet: Re: Butch Danson (Chapitre I)   Ven 25 Nov - 8:57

La distance à parcourir est courte. Mais le froid est traître et à la progression facile. Nu dans quelques centimètres de flotte, Butch sent le vice ramper le long de ses mollets et engourdir la moindre fibre qu'il touche. Sa peau réagit, frissonne, hérisse ses poils en faible barrière. Rien à faire. Il aura beau se transformer en hérisson ou cul de poulet plumé, il sent que le froid aura raison de lui. Déjà il sent le sent refluer, partir le plus vite possible de la zone sinistrée. Sous la plante de ses pieds plus aucune sensation. Il déplace encore deux troncs gourds et sans vie. Merde. Il doit sortir de là au plus vite.

Arrivé devant les vitres sans teints, le rire mécanique s'arrête. Celui qui le scrute est un vicelard de la pire espèce. Il est quasi sûr que c'est Jackson. Ce connard n'a jamais pu le piffer et à toujours promit "d'avoir un jour sa peau". Mon cul, c'est moi qui aurait sa peau en premier à ce tordu !


Il est face à lui même. Dans la vitre il voit son corps et son visage. Malgré sa couleur de peau, il devine le bleu de ses lèvres. Le froid rempli son office. Ses yeux caves sont ornés de cernes. Pas évident à voir, mais lui se connait et se sait. Pas sûr qu'à ce rythme là il tienne encore longtemps. Sur sa gauche une légère fissure sur la vitre. Celle ci suppure et un truc noirâtre suinte de l'orifice. Autour de lui, il croit discerner des murmures. Il s'en fout. Ca doit être Jackson et les autres connards qui marmonnent de l'autre côté de la vitre.

- Jackson !

Un aboiement bref. Butch est légèrement surprit par le son rauque et grave de sa voix. comme s'il ne s'était pas entendu parler depuis longtemps.

- Je sais que c'est toi connard !

Il s'approche plus encore de la vitre, collant presque son visage contre pendant que les sensations s'enfuient peu à peu de ses jambes.

- Qu'est ce que tu mate espèce de tordu ?! C'est ça que tu veux ? (il se sentit de son pénis et la secoue) C'est ma bite que tu veux voir connard ? Alors viens que jte la mette dans l'cul !

La violence est gratuite. Mais ça fait trop longtemps qu'il le cherche dans le couloirs de la prison ce pd. Comme si des vannes s'étaient ouvertes en lui, il ne peux plus s'arrêter. Les insultes trop longtemps retenus fleurissent et débordent de ses lèvres. Ca lui fait du bien. Mais à un moment, il s'arrête. Pas de réponse. Espèce d'enculé mangeur de fiotes. De rage, il donne un coup de poing dans la vitre, juste sur la fêlure suintante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James S.
¤ Majordome ¤
avatar

Ancienneté : 140
Messages : 128
Date d'inscription : 27/04/2011

MessageSujet: Re: Butch Danson (Chapitre I)   Dim 27 Nov - 15:10

Votre rage apaisée vous restez de nouveau seul, le silence troublé par le seul écho de votre voix. Les miroirs vibrent sous cette répercussion de sons et semblent prêt à se briser.

Lorsque vous jetez un œil à vos pieds devenus une partie étrangère à votre corps, vous remarquez une légère coloration rouge qui les entourent. En effet, le froid ne vous a pas permis de sentir que le sol était jonché de bouts de verre qui ont provoqué de petites coupures (mettez votre signature à jour avec ces blessures, ceci dit, elles sont pour l'heure suffisamment légère pour que vous ne perdiez pas de points de vie).

Relevant les yeux vers les miroirs qui vous entourent, vous entendez à nouveau les ricanements. Ces derniers se sont déplacés dans la salle et à mesure que vous les entendez, vous commencez à y reconnaître votre propre rire...

_________________
Santé : 100/100 Mental : **/100

Armes :
- Coupe-papier
- Contrôle de la maison

Objets :
- Passe-partout
- Briquet
- Potion (infini)

Carnet de bord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Butch Danson
Goûle
avatar

Age du personnage : 30 ans
Ancienneté : 26
Messages : 26
Date d'inscription : 04/09/2011

MessageSujet: Re: Butch Danson (Chapitre I)   Lun 28 Nov - 15:32

La fureur fait bientôt place à la fatigue. Une fatigue mentale plus que physique. Le froid finit finalement par toucher son cerveau et ses sentiments. Son poing le lance. Bien fait pour lui et sa pulsion débile. Oui sur le coup ça lui a fait du bien. Mais là c'est passé. Il baisse les yeux à défaut de la tête (une leçon durement apprise en prison) et regarde ses pieds. Rouge. Noirs. Comme morts. Il essaye de bouger ses orteils, parvient juste à faire jouer le muscle de son mollet. Cela lui fait hausser un sourcil. Merde. Cette saloperie a finit par lui bouffer les pieds.

Il relève les yeux et tombe face à son reflet. Les cernes s'agrandissent et ses lèvres déjà sombre ont acquit une teinte qu'il ne connait pas. Ou plutôt si : hypothermie. Où une connerie dans le genre. Dans le reflet il voit aussi les débris du cercueil. C'est vrai que le verre viens de là. Et à côté, il voit une forme noir et molle flotter piteusement. Pris d'un doute il fait volte face en traînant les troncs morts qui lui servent de pieds. Faisant fi du sang qui flotte autour de ses jambes il avance et met la main sur la chose.

Son foulard.

Ce foulard qui le suis depuis tellement d'année qu'il est prêt à le considérer à la face du monde comme son doudou. En vrai il ne le dira jamais. Mais oui, ce simple bout de tissu a l'effet thérapeutique d'un doudou sur un bébé. A ceci prés que Butch ne pleurera jamais s'il le perd. Il fera juste un gros caprice en défonçant la gueule au premier qui l'approchera. Juste pour se défouler.

Puis il entends à nouveau les rires. Toujours moqueurs. Instantanément la fureur reviens et l'envie de tuer. Il cherche des yeux l'origine. Ca semble venir de partout et de nul part à la fois. Il ouvre la bouche, s'apprête à lâcher ue nouvelle bordée de juron lorsque quelque chose le retient. Un rire plus grave et rocailleux, un rire qui semble venir du plus profond du ventre et qu'il connaît. Il reconnaît ce rire, on dirait .... Le sien....

Déstabilisé, serrant son foulard dans sa main, il jette des coups d'oeil partout, tenter de localiser ce rire. Ce n'est pas possible. Ces connards ont poussé le vice jusqu'à enregistrer Butch rire ?! Non. Impossible. Ils ne l'ont jamais entendus rire ..... Jamais .... A moins que .... Non .... Impossible .... Ils n'étaient pas là ..... Ils ne l'ont jamais su ....

- C'est quoi cette blague pourrie à la fin ? lâche t-il d'une voix étonnamment calme. Si vous voulez quelque chose dites le, vous avez un humour trop pourri pour que je le comprenne. Alors soit vous me dites ce que vous voulez, soit vous m'ouvrez bordel de merde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James S.
¤ Majordome ¤
avatar

Ancienneté : 140
Messages : 128
Date d'inscription : 27/04/2011

MessageSujet: Re: Butch Danson (Chapitre I)   Sam 3 Déc - 18:36

"Je sais ce que tu as fait".

Votre voix résonne à vos oreilles, sauf que ça n'est pas vous qui venez de prononcer cette phrase. Et ce rire, "votre" rire une nouvelle fois résonne à travers la pièce. A bien y regarder, vous distinguez à présent que votre reflet dans les miroirs ne se déplace pas réellement comme il le devrait.
Soudain un bruit de verre brisé vous sort de votre contemplation. Derrière vous, le miroir que vous avez frappé a laissé échapper l'un de ces morceaux et l'écoulement noirâtre s'intensifie créant une flaque obscure à la surface de l'eau.

(vous pouvez mettre à jour votre signature avec l'objet que vous avez ramassé.)

_________________
Santé : 100/100 Mental : **/100

Armes :
- Coupe-papier
- Contrôle de la maison

Objets :
- Passe-partout
- Briquet
- Potion (infini)

Carnet de bord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Butch Danson
Goûle
avatar

Age du personnage : 30 ans
Ancienneté : 26
Messages : 26
Date d'inscription : 04/09/2011

MessageSujet: Re: Butch Danson (Chapitre I)   Lun 5 Déc - 15:11

Il n'y a aucune réponse comme il aurait du s'en douter. Un lourd silence s'installe et finit par être troublé par ce même rire si semblable au sien. S'entendre est une chose naturelle, mais lorsque la voix est pré-enregistrée et/ou sortie d'outre tombe et ressemble octave pour octave à la sienne…. C'est tout bonnement flippant. Une part de son esprit ne peut s'empêcher d'associer ça à un mauvais passage de l'exorciste, ou une bêtise dans le genre. Manquerait plus qu'un prêtre se ramène.

"Je sais ce que tu as fait."

Des mots maintenant. Des mots sortis de nulle part, ou bien du fin fond de sa conscience. Que dire d'autre lorsque vos pensées les plus intimes sont formulées à voix haute par une voix qui semble être votre ? Butch se renfrogne. Le foutage de gueule commence à passer les limites du raisonnable et l'inquiétude latente finit par se muer peu à peu en rogne coriace. "Il" rit, encore. Butch croit y déceler une teinte légèrement plus aigue, un peu comme le ferait une machine. Il croit l'entendre parce qu'il le voudrait, mais il n'est pas près à l'admettre de si tôt. Cela rebondit encore du côté de la fissure suintante qu'il a abandonné quelques instants plus tôt. Mais son œil est attiré par autre chose. A la périphérie de sa vision il croit voir quelque chose bouger et se déplacer. D'un mouvement vif il tourne la tête. Trop tard. L'ombre s'est évaporée. Fronçant les sourcils, il retourne la tête. Quelques instants et l'ombre à nouveau se profile. Une nouvelle fois tenter de la saisir se révèle infructueux. Mais ça a suffit pour titiller sa curiosité. Ayant une bonne fois pour toute oublier la morsure du froid et l'éventuelle perte de ses pieds, il se dirige vers "l'ombre". Ombre qui est en fait sa propre ombre. Il voit son reflet s'avancer de même. Mais celui-ci est légèrement différent. Ce sourire qu'il affiche n'est pas le sien et cette démarche flottante n'est pas la manière dont il marche.

Les yeux de Butch se dilatent d'inquiétude. Merde. C'est quoi ce trou à rats ?!

Mais pas le temps de se poser plus de questions. Un fracas retentit dans son dos et le fait se jeter à terre par pur réflexe. Mauvaise idée. L'eau glacée se referme instamment sur lui et lui donne le plus frigide des baiser. D'un bond il se redresse, tangue un peu et manque rechuter dans sa hâte. Il est désormais trempé de fonds en comble et ça, ça craint vraiment.
Au niveau du verre qu'il a frappé, un gros morceau est tombé. Comparé au bruit, il n'et pas si immense que ça, mais Butch en connaisseur se dit qu'un bout de verre brisé peut faire une arme redoutable et tranchante. Pour remuer son corps refroidi il s'en empare et enroule un des côtés dans son bandeau afin de ne pas se trancher la main. Mais il doit d'abords le nettoyer de ce liquide bizarre qui accroche un peu. En parlant de ça, le flux est plus gros que tout à l'heure et sa source semble être derrière le mur. Comme s'il …. Saignait …..

Bien que devant d'abords réfléchir avant de commettre une action irréfléchie, le taulard se dit qu'il n'a pas le temps et que les alarmes que son corps envoie sont de plus en plus urgentes. Alors tant pis pour la raison. Prenant son courage à deux mains, priant pour ne pas faire de conneries, il enroule son bras dans son foulard et plonge la main dans la fissure suintante.

Advienne que pourra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James S.
¤ Majordome ¤
avatar

Ancienneté : 140
Messages : 128
Date d'inscription : 27/04/2011

MessageSujet: Re: Butch Danson (Chapitre I)   Dim 11 Déc - 16:01


(Votre chute dans l'eau gelée vous fait perdre 5 points de vie).

Vous ne sentez rien d'autres qu'une masse suintante, c'est chaud, tout du moins plus que vous ne l'êtes actuellement. Puis soudain une pression autour de votre poignet. Impossible de vous libérer de cette emprise puissante. D'autres pressions s'exercent à présent autour de votre bras, vous tirant vers l'avant. "Votre" rire a repris de plus belle et vrille à vos tympans.
Les morceaux de verres qui entourent l'ouverture vous lacèrent le bras (vous perdez 2 points de vie). Vous distinguez à présent nettement le regard de vos reflets totalement stoïques qui semblent apprécier le spectacle que vous leur offrez.

_________________
Santé : 100/100 Mental : **/100

Armes :
- Coupe-papier
- Contrôle de la maison

Objets :
- Passe-partout
- Briquet
- Potion (infini)

Carnet de bord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Butch Danson
Goûle
avatar

Age du personnage : 30 ans
Ancienneté : 26
Messages : 26
Date d'inscription : 04/09/2011

MessageSujet: Re: Butch Danson (Chapitre I)   Lun 12 Déc - 9:58

Tout d'abords il ne sent rien. Ni rebords, ni parois. Rien. Puis il se rend compte que sa main se réchauffe peu à peu. Il pense d'abords que ça vient de lui : en endroit clos sa température corporelle remonte peu à peu. Puis il réfléchit et se dit que ce n'est pas possible. Tout le reste de son corps à froid et son cœur peine de plus en plus à pomper assez d'énergie pour éviter qu'il souffre d'hypothermie.
A la chaleur se substitue bientôt autre chose. C'est toujours chaud, moelleux et doux tout en étant humide voir suintant. Dans sa tête une furtive étincelle lubrique lui amène la comparaison d'un sexe féminin. Immédiatement il sent une petite poussée de sang entre ses jambes bien vite partie. Ouah. Ca fait combien de temps qu'il n'a pas touché une femme ? Ok, jamais comme ça, les fist c'est pas trop son truc mais quand même. Pour avoir ne serai-ce que l'esquisse d'une érection après avoir fourré son poing dans un mur .... Là c'est la honte.

Honteux Butch veut retirer sa main et esquisse un geste de retrait. Mais le mur ou quoi que ce soit ne semble pas convaincu et une pression s'exerce sur son poignet, l'empêchant de bouger. d'une manière tenace, l'image coquine revient en force et Butch ne peut pas retenir une vague esquisse de sourire. c'est toujours mieux que bander. Mais très vite tout humour disparaît. Le truc dans le mur l'enserre plus fort et, avec un mouvement de reptation bizarre le tire de plus en plus vers l'intérieur. Ca remonte son avant-bras, son coude et bientôt c'est toute l'épaule qui est prise. Au passage il s'érafle et se blesse sur les tessons de verre et insulte copieusement sa bêtise et ce putain de mur louche.

Le rire reprends, plus cruel encore.
Avant de se faire plaquer piteusement contre les miroirs, Butch croise les regards de ses reflets. Ils le regardent d'une drôle de manière qui lui fait penser que putain, c'est pas possible que ce soit lui. Et même s'ils ne mouftent pas, c'est clair comme de l'eau de roche qu'ils prennent leur pieds à le mater comme ça.

Inutile de les regarder. C'est trop malsain. A la place il préfère se concentrer sur son bras prisonnier. La masse ne semble plus bouger, plus l'aspirer ni rien. Soufflant un grand coup par le nez, il se colle plus contre le miroir et sa substance spongieuse sans y faire attention et ferme les yeux. Une main posée contre la surface plane, il déplie son poing crispé à l'intérieur et tente lentement de tater l'intérieur. Si ne se précipite pas et fait attention, il est presque sûr de trouver comment s'en sortir. Il s'est déjà retrouvé dans des situations pire que ça. Ca ne sera pas trop sorcier de s'en sortir là. Au pire il se rongera la patte comme les lapins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James S.
¤ Majordome ¤
avatar

Ancienneté : 140
Messages : 128
Date d'inscription : 27/04/2011

MessageSujet: Re: Butch Danson (Chapitre I)   Lun 12 Déc - 19:56



Mais vous ne sentez rien d'autre que ce liquide épais qui ne souhaite plus vous lâcher.
Votre attention totalement centrée sur votre bras, vous ne remarquez pas que la flaque noire qui s'étendait plus tôt à la surface du liquide glacé, se rapproche et se referme autour de vous.
Vous croisez alors le regard de votre reflet en face de vous. Les morceaux de verre brisés lui donne un air étrange de gueule cassée. Puis distinctement cette fois-ci, "il" s'adresse à vous : "Rejoins moi ".
A peine eu-t-il terminé que l'emprise se renforce sur votre bras et à présent autour de vos chevilles. Le fluide remonte le long de vos jambes et de votre bras lentement.
Si vous ne réagissez pas rapidement, vous serez bientôt entièrement recouvert.

_________________
Santé : 100/100 Mental : **/100

Armes :
- Coupe-papier
- Contrôle de la maison

Objets :
- Passe-partout
- Briquet
- Potion (infini)

Carnet de bord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Butch Danson
Goûle
avatar

Age du personnage : 30 ans
Ancienneté : 26
Messages : 26
Date d'inscription : 04/09/2011

MessageSujet: Re: Butch Danson (Chapitre I)   Mer 14 Déc - 7:22

Collé contre le mur, au plus prés de ce truc bizarre, Butch finit par oublier un peu qu'il a froid et qu'il commence sérieusement à souffrir d'hypothermie. Tout concentré sur son bras, sur ses sensations, il en vient à penser qu'il y a peut-être une sortie. Ca doit être le même genre de merde que les sables mouvants. Il suffit de se calmer, de ne pas bouger et, au bout d'un moment, on arrête de s'enfoncer. Dans la présente situation, plus que le calme, c'est son épaule et la petite dimension du trou qui lui aura permit de ne pas s'enliser plus. Mais c'est toujours ça de prit.

Alors que la substance se love et se moule au plus prés de son bras, il la sent presque - à moins qu'il ne se fasse des idées - ronronner contre lui comme un gros chat. D'une manière "câline" elle le touche et l'enserre. Putain, il faut qu'il se sorte le bras de là où alors il va finir par se faire des films porno c'est pas possible !

Merde putain, il est jamais comme ça et là ... Rah. Merde merde merde merde merde !

Il relâche un souffle tremblant et se focalise. Sortir de là. Vite. Bien. Maintenant !

D'un coup sec il donne une secousse à so bras pour le tirer en arrière et étouffe un hurlement de douleur. Il rouvre les yeux sous la douleur. Sa tentative à échouée, il est toujours coincé et à juste réussi à se déboîter l'épaule ou s'arracher la première couche de peau avec ses conneries.
Mais le problème est plus grave. Maintenant qu'il a les yeux ouverts, il remarque que son bras n'est plus le seul captif dans l'histoire. La couche noirâtre qui était dans l'eau a décidé de s'en prendre aussi à lui et il est d'ores et déjà coincé dedans jusqu'aux genoux. Plus moyens de bouger.

Bon. Point positif .... Le froid ne pénètre plus la zone de ses cheville à ses genoux mais bon ..... Merde quoi !

Sentant l’affolement le gagner, il décide de réagir vite. Son tesson de verre dans la main, il commence à tailler dans la masse noire qui retient son bras. Tant pis, il va devoir réellement se ronger la patte pour sortir. Mais putain de merde il sortira de là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James S.
¤ Majordome ¤
avatar

Ancienneté : 140
Messages : 128
Date d'inscription : 27/04/2011

MessageSujet: Re: Butch Danson (Chapitre I)   Mer 14 Déc - 18:33



Dès les premiers coups donnés dans la masse, celle-ci recule en émettant un sifflement étrange, mais vous vous entaillez également sérieusement à différents endroits (vous perdez 10 points de vie, veuillez mettre votre signature à jour).

A mesure que vous assenez vos coups, les reflets dans les miroirs commencent à hurler de rage ! Il semblerait que votre réaction ne leur plaisent pas du tout. Mais dès que vous ralentissez vos attaques, la masse tente de revenir de plus belle. Ceci dit, vous pouvez profiter d'un moment d'inattention du liquide pour retirer votre bras et vous éloignez de la masse sifflante.

_________________
Santé : 100/100 Mental : **/100

Armes :
- Coupe-papier
- Contrôle de la maison

Objets :
- Passe-partout
- Briquet
- Potion (infini)

Carnet de bord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Butch Danson
Goûle
avatar

Age du personnage : 30 ans
Ancienneté : 26
Messages : 26
Date d'inscription : 04/09/2011

MessageSujet: Re: Butch Danson (Chapitre I)   Sam 17 Déc - 17:55

Les coups sont d'abords aveugle. Des flashs de violence dans l'obscurité engendrée par la peur. Le coeur de l'homme bat. Vite et fort. Il le sent dans sa poitrine, sa gorge et sur sa langue. Son souffle est haletant. Il a pleinement conscience de son corps, tout focalisé sur sa main qu'il est. A chaque rebond il sent la lame acérée rentrée dans la chair noire et spongieuse. Les secondes s'étirent alors que la lame hésite à ressortir, comme si cette chose la retenait elle aussi, puis se rétractait dans un bruit humide. Puis tout s'accélère à nouveau et il voir la masse se teinter d'une couleur légèrement rougeâtre. Du sang. Son sang.

Pas le temps de s'arrête. Pas le temps d'avoir mal. Les cris de ses "lui" l'insultent et lui brisent les tympans. Rien à foutre. Rien à carrer. Il faut se libérer.

Ses dents se crispent et une goutte de sueur vient se loger dans son oeil droit, le faisant frénétiquement papillonner pour ne pas laisser sa vue se flouter. Ça le gratte, ça le pique, il a mal mais il s'en fou. Un hurlement de rage, écho à celui de ses reflets, franchit ses lèvres et refuse de s'arrêter. Il se libère de toute la tension, du stress, de l'inquiétude et de la rage qui bouillonne en lui. Ce faisant il ne voit plus tellement où il tape, frappe son bras et se blesse, mais ne sent rien. L'adrénaline joue son rôle et semble bien décidée à l'aider à se libérer.

Lorsqu'il pense avoir assez tailladé la masse, il recommence à tirer sur son bras. Au début cela résiste. Puis sans savoir comment ni pourquoi, il réussit à le tirer. Son épaule lui fait mal, son bras tout entier est en sang et encore englué, mais il est libre. Il peut maintenant passer aux jambes.

Libre de mouvement de ses bras, il continue dans son élan, hurlant toujours comme un damné à redonner des coups. Cette fois ci il parvient à éviter ses jambes, préférant se baisser et attaquer directement les chevilles. Lorsqu'il s'est suffise ment donné de jeu, il bondit comme un cabri et, manquant tomber à la réception, retourne hors de portée vers le cercueil. Haletant, il prends enfin le temps de voir la merde dont il vient de se sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James S.
¤ Majordome ¤
avatar

Ancienneté : 140
Messages : 128
Date d'inscription : 27/04/2011

MessageSujet: Re: Butch Danson (Chapitre I)   Dim 18 Déc - 16:56



Réfugié au centre de la pièce, vous observez rapidement les dégâts que vous avez subit. Le froid aura finalement un effet bénéfique puisque vous ne saignez presque plus, mais les blessures pourraient s'aggraver si la température venait finalement à augmenter.

La masse noire quant à elle semble hésiter a revenir vers vous et se déplace de gauche à droite par vague légère. Vos reflets oscillent au même rythme réfléchissant à leur prochaine attaque.
Puis un sourire s'étirent sur leur visage et l'un d'eux commencent à frapper le verre qui vous séparent. Puis les autres reflets commencent à faire de même. Dans un rythme constant qui emplit la pièce, ils frappent encore et encore le verre. Des fêlures apparaissent et les miroirs se briseront tous bientôt ! Vous pouvez déjà apercevoir que le même liquide noire commence à s'écouler de certains d'entre eux, tandis que de l'eau coule d'autres.

_________________
Santé : 100/100 Mental : **/100

Armes :
- Coupe-papier
- Contrôle de la maison

Objets :
- Passe-partout
- Briquet
- Potion (infini)

Carnet de bord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Butch Danson
Goûle
avatar

Age du personnage : 30 ans
Ancienneté : 26
Messages : 26
Date d'inscription : 04/09/2011

MessageSujet: Re: Butch Danson (Chapitre I)   Mar 20 Déc - 14:48

Le temps de reprendre son souffle. Le temps de faire le point sur sa situation. Son bras est en sale été. Rouge, noir et gonflée. Le sang peine à sortir de sous cette couche noire, mais il sait que les plaies n'en seront que plus moches. Il préfère ne pas toucher. Pas expérience il sait que toucher une plaie n'est jamais bonne et que quitte à avoir un truc moche, autant que ce soit le moins la boucherie possible. De plus, cette chose semble ne pas être totalement nocive du point de vue infectieux. Grâce à ça étrangement la plaie reste propre et lisse. De plus, cela lui évite de perdre trop de sang. En revanche c'est dur et peu flexible. La jonction de son coude et de son poignet est raide et presque rigide. Mais s'il prenait le temps d'entailler dans les plis, il pense qu'il pourrait bouger. Sur ses jambes même problèmes. A ceci prés que là ce sont les poils qui semblent prêts à s'arracher au moindre mouvement. Une épilation gratuite.

Chouette il en a toujours rêvé ....

Un mouvement attire sur regard ailleurs. En face de lui, à la place qu'il a quitté peu avant, son ennemi informe se dandine dans une danse grotesque. Il ne sait indéniablement pas quoi faire ce con et fais le pingouin en attendant de trouver l'illumination. C'est pareil pour ses "lui". Quel manque indéniable de sens esthétique et de rythme. Il ne s'est jamais targué d'être un grand danseur, mais merde ! Il a quand même un minimum le sens du ryhtme ! C'est immonde et pathétique à regarder. Butch préfère détourner le regard. Par décence envers lui même. Il ne voit pas les sourires s'étirer et devenir sadiques. Il ne voit pas l'idée briller au fonds de leurs yeux sadiques.

Puis les coups commencent. Lentement. D'abords un seul. Puis deux. Puis tous. Un affreux canon de battements. Ca a indéniablement plus la classe que le dandinement, ça colle même des putains de frissons à Butch qui sent tous les poils se hérisser sur son corps. Comme dans les films d'horreur il se tourne lentement, inexorablement, vers sa fin. Comme s'il pouvait la retarder s'il la voyait le plus tard possible. Sa main encore libre se porte à sa bouche lorsqu'il comprends que ça va visiblement mal se finir pour lui. Pas besoin de tenter de fuir, il semblerait que cette pièce vide et lisse soit sa dernière demeure. Doucement, il esquisse un signe de croix et embrasse la phalange de son index en fermant brièvement les yeux.

Qu'il en soit ainsi ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James S.
¤ Majordome ¤
avatar

Ancienneté : 140
Messages : 128
Date d'inscription : 27/04/2011

MessageSujet: Re: Butch Danson (Chapitre I)   Ven 6 Jan - 15:14



En faisant le signe de croix, vous levez les yeux au ciel et les ouvrez. Vous apercevez alors une grille au centre du plafond en forme de dôme, un espoir. Elle est dorée et finement ouvragée, mais vous ne distinguez rien au delà, à part l’obscurité. Malgré tout, vous ressentez à nouveau l'instinct de survie vous envahir et analysez la situation autour de vous.

La grille doit être située à 3 mètres environ, même en montant sur l'autel sur lequel vous vous êtes réveillé, vous ne pourrez pas l'atteindre. Vos images continuent inlassablement de frapper les miroirs et de les briser afin de laisser échapper le liquide noir. Mais certains de vos reflets ont stoppé leur geste. En effet, sur ces miroirs aux images immobiles à présent, s'écoule ce qui semble être de l'eau et en regardant à vos pieds, vous remarquez que le niveau est déjà bien plus haut qu'à l'origine.

_________________
Santé : 100/100 Mental : **/100

Armes :
- Coupe-papier
- Contrôle de la maison

Objets :
- Passe-partout
- Briquet
- Potion (infini)

Carnet de bord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Butch Danson
Goûle
avatar

Age du personnage : 30 ans
Ancienneté : 26
Messages : 26
Date d'inscription : 04/09/2011

MessageSujet: Re: Butch Danson (Chapitre I)   Mer 11 Jan - 9:27

En rouvrant les yeux, les lèvres toujours posées sur sa phalange, Butch ne peut s'empêcher de les lever comme si Dieu ou quelque idole divine pouvait s'y trouver. Le ciel est vide de présence supérieure, mais ce qu'il y trouve résonne comme le fruit de sa prière. Sans trop y croire il voit une grille, non, il voit une porte de sortie éventuelle ! Un sourire ne peut s'empêcher d'apparaître sur ses lèvres et sa poitrine se gonfle d'un secret espoir. Dieu est là. Dieu l'a entendu et à répondu à sa prière ! Butch se jure immédiatement de ne plus jamais blasphémer et de prier plus souvent. Et il promet même d'aller se confesser dés sa sortie du purgatoire. Être ici est finalement un test divin. Dieu veut voir s'il a la force morale de supporter cet enfer et de s'en sortir vivant.

Oui, il y arrivera. Maintenant qu'il a eut ce signe, il n'a plus peur de rien !

Mais voir un miracle ne fait pas tout. Regardant autour de lui il retrouve sa situation quelque peu problématique et bouchée. Ses clones continuent leur concert discordant et, après réflexion, cette grille est bien trop haute pour lui. Histoire de vérifier il se tasse légèrement et détend brusquement son mètre quatre vingt quinze. Son saut est légèrement flageolant, la fatigue et le froid prélèvent leur tribut et font que ses doigts loupent la grille d'une bonne trentaine de centimètres. Butch étouffe un juron. Tout ce qu'il arrivera à faire de cette manière c'est se blesser.
Reprenant son souffle, il constate qu'un peu de buée s'échappe de ses lèvres. Le froid s'installe de plus en plus. Le son autour de lui est légèrement moins oppressant. Il semble manquer quelque chose qui faisait sa vigueur. Fronçant les sourcils il fait le tour de ses reflets, les plus acharnés tapent encore, d'autre se sont tus et ne bouge même plus. Ils sont là, fixes et pâles. Presque mort. Sur les miroir Butch peut voir la masse noire se dissoudre peu à peu, poussée par une eau clair et transparente. De l'eau normale. C'est alors qu'il réalise qu'il ne sent plus ses jambes. Merde. Il a de l'eau jusqu'aux genoux.

Mais putain d'où peut sortir cette flotte ?!

Un nouveau regard vers la grille. Si proche et si loin à la fois. En sautant il ne pourra l'atteindre. Il est trop petit pour l'attraper simplement en se tendant et le cercueil dans lequel il s'est réveillé est trop prés du sol pour pouvoir servir de promontoire. Il semblerait que la seule option soit d'attendre que l'eau finisse de monter pour pouvoir flotter et atteindre la grille. Ça sera long. très long et il risque de mourir d'hypothermie avant même qu'il puisse effleurer sa porte de sortie. En parlant de ça, il doit continuer à faire circuler le sang dans ses veines. Reprenant une marche de taulard dans sa cour, il réfléchit à toutes ses options, ses possibilités. Il n'en voit qu'une. C'est risqué, mais de toute manière Dieu semble décidé à l'éprouver cruellement.

Faisant demi-tour, il se dirige vers le cercueil et s'empare de la partie dure et solide, celle qu'il n'est pas en verre. Il souffle sous l'effort pour la trainer et s'approche des vitres qui suintent de l'eau. Se cambrant, soufflant comme un bœuf et se tortillant encore et encore, il soulève le cercueil et le projette contre la vitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James S.
¤ Majordome ¤
avatar

Ancienneté : 140
Messages : 128
Date d'inscription : 27/04/2011

MessageSujet: Re: Butch Danson (Chapitre I)   Mer 11 Jan - 17:30



Alors que l'idée d'utiliser le cercueil vous effleure, vos reflets stoppent net leur tambourinement. Plus rien ne suinte des miroirs, à part le filet d'eau sur certains d'entre eux. La masse noire est entièrement libérée à présent et commence à osciller légèrement à la surface de l'eau.
Tandis que vous vous emparez de votre prison de verre, vous ne remarquez pas que la flaque bouge de plus en plus, au point de s'élever en son centre toujours plus haut mû par une force indescriptible.
Prenant votre élan pour lancer le cercueil vous n'entendez pas non plus le hurlement de rage de vos images couvert par le bruit du fracas de verre brisé.

L'eau déferle à présent par les ouvertures, montant très rapidement et vous engourdissant. Mais alors que vous pensiez qu'il vous suffirait d'attendre sagement que le niveau monte, une nouvelle menace a fait son apparition. La flaque n'est plus ce qu'elle était... Se dresse à présent devant vous une forme humaine d'un noir d'encre. Un double de vous fait de cette substance étrange. Et il ne semble pas vouloir vous laisser partir.

_________________
Santé : 100/100 Mental : **/100

Armes :
- Coupe-papier
- Contrôle de la maison

Objets :
- Passe-partout
- Briquet
- Potion (infini)

Carnet de bord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Butch Danson (Chapitre I)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Butch Danson (Chapitre I)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Chapitre 1 : L'arrivée .
» Histoire de l'économie mondiale, chapitre 1
» ~ Chapitre I : Interprétation des rêves ~
» [CHAPITRE 4] Le monde des sorciers s'embrase.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Lunacy :: Le Château :: La pièce aléatoire-
Sauter vers: