AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lucille VanHorn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucille VanHorn
Goûle
avatar

Age du personnage : 25 ans
Ancienneté : 74
Messages : 75
Date d'inscription : 25/04/2011

MessageSujet: Lucille VanHorn   Dim 22 Mai - 19:21

Lucille VanHorn



RP en cours :
Une rencontre inattendue => Antoine Belmond

RP en attente:



RP finis:
La pièce Aléatoire : Chapitre I
Chapitre II => Meryl Spox
A la recherche des potions => Loxery + William Blake


Dernière édition par Lucille VanHorn le Ven 14 Oct - 6:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucille VanHorn
Goûle
avatar

Age du personnage : 25 ans
Ancienneté : 74
Messages : 75
Date d'inscription : 25/04/2011

MessageSujet: Re: Lucille VanHorn   Lun 19 Sep - 6:36

¤ La Pièce Aléatoire :
L'aventure commence sur un bureau poussiéreux. Lucille est nue est dans les vapes. A son réveil elle se demande où elle est, ce qu'elle fait ici et où elle se trouve. Dans le noir elle réussit à se saisir d'une baguette et d'une banane qu'elle mange immédiatement.
Puis elle trouve la sortie et s'en va.



¤ Les Couloirs [pv Meryl Spox] :
Une fois hors de la pièce dans laquelle elle s'était réveillée, Lucille arrive dans un couloir long et obscur. Pour ne pas tomber sur quelques pièges elle longe le mur : mauvaise pioche, son pieds marche sur une dalle branlante qui s'effondre sous son poids et elle s'écorche la cheville sur un tesson de verre. En tentant de se dégager maladroitement et violemment, elle s'arrache un peu plus de peau et laisse sa blessure à vif. Sentant qu'il y avait quelque chose dans sa blessure, elle ôte un bout de verre qu'elle gardera par là suite, s'offrant ainsi le luxe d'une arme. Ne pouvant se relever elle progresse en rampant par terre et finit par se retrouver face à une porte et à une énigme : "Quel animal a six pattes et marche sur la tête ?"
A moitié avachie par terre, quelque chose lui tombe dessus en la menaçant : c'est Meryl qui vient de croiser sa route. Leur rencontre se passe de prime abords sous le sceau des insultes et de la mauvaise humeur, de toute évidence dû au caractère de Lucille et ça blessure qui est loin de la rendre cordiale.
Après un petit temps pour s'apprivoiser, Meryl et Lucille trouvent la réponse à l'énigme et voient la porte s'ouvrir devant elle. Une fois à l'intérieur, Meryl explore l'endroit pendant que la brune reste contre un mur à tenter de ne pas s'évanouir. Une potion est trouvée et utilisée afin de guérir quelque peu. Des tissus sont aussi trouvés et utilisés pour cacher leur nudité. Une fois couverte et à peu prés remise, la prochaine épreuve attend Lucille : utiliser de la cire chaude de bougie pour tenter de refermer la plaie à sa cheville. Mais pas le temps de beaucoup en verser, un bruit se fait entendre derrière le mur et inquiète les deux filles. dans l'armoire une page de journal est trouvée et parle d'un chat qui hanterai le chateau : Damocles.
Au moment de sortir, alors que la porte est ouverte, Meryl voit une forme sombre et inquiétante dans le couloir. Curieuse, elle repousse doucement sa compagne et se place devant l'entrée, insultant copieusement la forme. Forme qui s'avère être un monstre qui s'empare d'elle et la propulse à l'autre bout du couloir, faisant sauter le cachet de cire à sa cheville et la blessant au ventre. Dans une terreur la plus totale elle se force à se redresser et à se mouvoir pour fuir. Elle oublie Meryl dans la pièce face au monstre et s'en va sans se retourner.
Elle est à nouveau nue et à perdu tout ce qu'elle avait pu trouver. Se retrouvant démunie et affaiblie.
Plus loin elle croisa la route d'un chat qui parle. Damoclès. Le fameux Damoclès. Il lui propose de le suivre contre de quoi se soigner. L’amenant devant une porte et l'y enfermant. Il lui donnerait de quoi se soigner .... si elle survivait ....



¤ La Chambre Rubis[pv William Blake] :
Alors qu'elle est enfermée dans la chambre, Lucille défaille et fait un malaise. Elle s'écroule à côté d'une armoire, saucissonné dans un rideau. Elle n'a pas conscience que William fait son entrée et la découvre, nue et blessée, en train de délirer. dans son délire elle reçoit un oscar et salut la foule avant de revenir à la triste et moche vérité. Lorsqu'elle reprends connaissance, elle se trouve sur le lit et découvre le jeune homme penché au dessus d'elle. affolée elle se couvre et réouvre sa blessure. Peu après ils font vaguement connaissance, assez pour apprendre qu'ils sont coincés ici tous les deux. Curieux et préssé de sortir, William explore à nouveau la pièce et découvre une armoire avec à l'intérieur une poupée étrange et sans yeux qu'il tend à Lucille. Celle ci d'abords effrayée par la chose qu'elle tient finit par être fascinée. Sans le savoir elle se glisse dans une sorte de monde parallèle où elle se retrouve seule avec la poupée qui lui demande de l'aide pour retrouver ses yeux.
Peu avant, elle avait émit le souhait de trouver de quoi se recoudre partiellement et avait comme par hasard chu sur une mallette emplis de bobines de fils et d'aiguilles à la propreté douteuse. En la fouillant mieux, elle trouve le bocal contenant les yeux de la créature. Celle ci se crève ses orbites vides pour replacer ses deux perles de jade dans les cavités et remercie chaudement Lucille en se proposant de l'accompagner et de l'aider à se soigner.
De retour dans la même "dimension" que William (qui a aussi eut quelques visions), il lui montre la clé qu'il a récupéré et lui demande si elle préfère rester là à se faire charcuter ou le suivre dehors pour trouver de meilleurs soins. La mort dans l'âme Lucille choisit de rester. Elle ne sait pas si ce qui suivra ensuite sera pire ou non ...
La séance de couture se révèle inacceptable et infiniment douloureuse pour Lucille. Elle s'est retrouvée figée comme une statue, obligée de tout subir sans pouvoir bouger, se débattre, ciller même. Cela la conduira aux portes de la folie mais paradoxalement guérira son corps comme promit. Une fois "remise", elle se traînera en dehors de la chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lucille VanHorn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lucille, la chevalière argentée
» [1748] Vomis des Enfers ~ Lucille [Lydia & Hypnos]
» CATHERINE LUCILLE MOORE
» Lucille Oiselle — petite étoile deviendra grande !
» Le chant du Solitaire (lucille)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Lunacy :: Vous arrivez ... :: * Vous et votre personnage :: ~ Carnets de Bords-
Sauter vers: